top of page

Cuir pleine fleur VS. Croûte de cuir





Le cuir pleine fleur


La fleur désigne la surface de la peau. C'est donc la structure du derme où les poils sont implantés. Le cuir pleine fleur est le cuir le plus noble et le plus recherché.


Le cuir pleine fleur ne subit aucune altération (pas de ponçage par exemple) car la peau est utilisée dans la totalité de son épaisseur.

Il s'agit du traitement le plus qualitatif qui soit car la peau sélectionnée ne doit présenter aucun défaut de grain, de cicatrice ou de bouton. En effet, ces derniers resteraient visibles à la fin du traitement donnant alors un cuir avec des imperfections.

Le cuir pleine fleur est donc un cuir de qualité exceptionnelle qui est très recherché.



Veste vintage des années 80 en cuir pleine fleur et croûte de cuir transformée en suède.


Comment reconnaître du cuir pleine fleur ?


1. Il faut se focaliser sur les rides et les grains naturels que tout peau également naturelle possède.

Attention : Parfois les industriels créent eux-mêmes des irrégularités pour séduire des clients.


2. Si l'on désire être vraiment certain, il faudra utiliser une loupe ou un microscope. Des petites cavités doivent alors être visibles. Ces dernières représentent les cicatrices laissées lors de l'arrachage du pelage.

Seul ce détail ne peut être reproduit par une machine et vous permettra d'effectuer une vérification en toute certitude.


La croûte de cuir


La croûte de cuir provient de la refente des cuirs épais en deux "feuilles". Ce procédé permet aux industriels du cuir de doubler la surface de peau utilisable.

L'une est la fleur : la partie externe, support du poil.

La seconde, la croûte, est la partie interne issue du côté chair du derme.


La croûte de cuir ainsi obtenue est le plus souvent enduite de vernis et "imprimée" pour simuler un cuir pleine fleur. Elle peut aussi être transformée en suède ou en cuir velours. Cette finition de cuir est de moins bonne qualité qu'un cuir pleine fleur, mais aussi moins chère pour le consommateur.



Veste vintage des années 70 en croûte de cuir transformée en suède.


L'intérêt de la croûte de cuir est qu'elle ne nécessite pas de réel entretien contrairement à un cuir pleine fleur. Un simple coup de chiffon doux, légèrement humidifié avec de l'eau savonneuse permet de le dépoussiérer et de lui redonner de l'éclat. La croûte de cuir est généralement plus adaptée aux petits budgets !


A savoir : Il est interdit pour un fabricant ou un commerçant de confondre les mentions "cuir" et "croûte de cuir" sauf pour les chaussures !


Pourquoi ? Car les deux produits ne proposent pas les mêmes qualités et ne doivent donc pas être utilisés indistinctement.



Références : https://cuirenstock.com/





10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page